top of page

Sugi Week #4 : La Mode change !


La révolution est en marche : l’industrie de la mode change à grand pas. Les faillites récentes en cascade de marques emblématiques comme Kookaï, Cop.Copine, André montrent que cela bouge. Chez SUGI, des études récentes publiées en #opensource nous ont éclairés sur les enjeux pour le secteur et les consommateurs.


Vinted (4,9 millions de visiteurs quotidiens) figurent désormais dans le Top 5 du e-commerce français. L’étude sur l’innovation dans le e-commerce, réalisée par KPMG France et la Fevad, décrypte la montée en puissance de la seconde main, l’une des caractéristiques les plus importantes de ces dernières années, et de ses conséquences sur tous les acteurs du marché, et pas seulement dans le secteur de l’habillement. Cette tendance est durable puisque les Millennials et la Génération Z sont encore plus sensibles que les générations précédentes aux enjeux de consommation durable, représentent la majorité des consommateurs du marché de la seconde main.

Passant modèle de consommation traditionnel, fondé sur l’achat et la propriété, s’atténue progressivement, laissant place à l’usage.


Source :




Et le #luxe dans tout ça ?

D’après l’étude State of Fashion 2023 de BOF et McKinsey, parue en novembre 2022, l'inflation et les préoccupations géopolitiques dominent l'agenda de toutes les enseignes pour 2023, affectant négativement à la fois la demande des consommateurs et les coûts d'exploitation des marques. Le luxe semble résister : leurs consommateurs aisés étant moins lourdement touchés par l'inflation et surement tiré par des réalités régionales changeantes. Cependant, l’étude souligne que même si ce secteur résiste, il est soumis aux mêmes enjeux, environnementaux notamment et à celui d’éviter le greenwashing. Là aussi, leur puissance mondiale et financière leur donnent un avantage d’innovation et de communication.


Source :




Face à ce phénomène de nouvelle consommation, on s’est interrogé sur la mode éco-responsable et une étude récente de l’@IFM dans 5 pays (France, Royaume-Uni, Italie, Allemagne et États-Unis) tente d’y répondre. Le mouvement ne remet pas en cause le podium bien établi dans les critères de choix d’un vêtement : prix, confort et qualité. En 2022, le prix se classe en tête, juste devant la qualité pour les Européens, et le confort pour les Américains. Et puis ensuite une grande hétérogénéité émerge


Source :



bottom of page